Linceul du temps

Tricoter le temps

 

Au sein d’une résidence d’artistes, MADAME est invitée à travailler sur le concept d’identité. De son point de vue, son propre rapport au temps est un fondement de son identité, au même titre que ses émotions.

 

Le temps, encore. Comment le matérialiser ?

La matérialisation du temps est une question récurrente chez MADAME. Une quête. Rendre tangible l’intangible. 

Le temps n’existe pas, seul le moment présent existe. Les souvenirs n’ont pas eu lieu dans le passé mais dans des instants présents antérieurs. Tricoter le temps, c’est rendre tangible la mémoire : le Linceul du Temps demeure le témoin de ses instants, de 7 jours de performance artistique.